Autres informations et services officiels : www.belgium.be federal logo

Radioactivité & exposition

La radioactivité est un phénomène naturel. L’environnement comprend une quantité naturelle de radioactivité et notre corps reçoit chaque jour une irradiation ionisante provenant de la terre et de l'univers.

L’utilisation la plus connue de matière radioactive est sans doute la production d’électricité via les centrales nucléaires. D’autres applications nécessitant l’utilisation d’éléments radioactifs se retrouvent dans la médecine (par exemple la production d’isotopes médicaux, la médecine nucléaire,...) et dans l’industrie (par exemple la stérilisation d'aliments, les mesures de soudure dans le secteur de la construction...). De plus, il y a également des centres qui font des recherches sur les matériaux radioactifs.

Irradiation et contamination

Le risque d’accident grave dans un site nucléaire est faible mais existe. Lors d’un incident nucléaire, une émission radioactive peut se produire, dans l’air, l’eau ou en surface.

La radiation est invisible, n'a pas d'odeur et pas de goût. Donc, une émission radioactive ne peut être détectée qu’à l’aide de matériel de mesure spécifique.

Il y a un risque de contamination ou d’irradiation en cas de libération de matières radioactives.

  • Contamination : lorsqu’il y a eu un contact avec des substances radioactives.
    • Contamination interne : lorsque les substances ont pénétré dans le corps (via l'air inspiré ou l'ingestion d'aliments contaminés)
    • Contamination externe : lorsque les substances entrent en contact avec la peau, les cheveux ou les vêtements.
  • Irradiation : lorsque des matières radioactives irradient le corps, à distance et en dehors de celui-ci (il n'y a alors pas de contact direct et physique entre le corps et la matière radioactive).

Quels sont les symptômes ?

Des signes spécifiques d'exposition (vomissements, brûlures, chute importante des cheveux...) n'apparaissent qu'après une exposition massive à des matières radioactives et après une certaine durée. Une telle exposition n'est possible a priori que chez les ouvriers présents dans l'installation où l'accident se produit ainsi qu’éventuellement chez le personnel d'intervention.

Les risques pour la population sont principalement des risques à long terme : cancers et malformations génétiques. La probabilité (mais pas la gravité) augmente en fonction de la dose d’exposition à l’irradiation.

C’est la raison pour laquelle les autorités et les exploitants de sites nucléaires veillent au quotidien à la sécurité afin que le risque d’un accident nucléaire soit limité au minimum. Ils mènent ainsi des contrôles très sévères et préparent des plans et procédures d’urgence au cas où un incident se produirait quand même.

Plus d'informations

La radioactivité (AFCN)
Radioactivité et le rayonnement ionisant: toujours et partout (SCK-CEN)