Autres informations et services officiels : www.belgium.be federal logo

Aller chercher des comprimés d'iode chez le pharmacien

Dans une zone de 20km autour des sites nucléaires belges ou frontaliers (et de 10km autour de l’IRE à Fleurus), des comprimés d’iode sont préventivement mis à disposition des ménages et collectivités via les pharmacies. Dans chaque commune située dans cette zone (même si elle n’est qu’en partie concernée par le rayon de 20km ou de 10km), des comprimés d’iode sont gratuitement mis à disposition de la population.

Vérifiez ici si vous habitez dans cette zone

Vous habitez dans cette zone ?

  • Vérifiez d'abord si vous avez encore des comprimés d'iode. Ils sont encore valables (voir ci-dessous).
  • Rendez-vous dans votre pharmacie habituelle
  • Munissez-vous de votre carte d'identité.
  • Votre pharmacien vous remettra alors une boîte de comprimés par 4 personnes.
  • Conservez votre boîte de comprimés chez vous, comme tout médicament, dans un endroit connu de tous et répondant aux conditions de conservation nécessaires (voir notice du medicament).

Vous habitez en dehors de cette zone?

En dehors de ces zones, toutes les pharmacies du pays disposent de boîtes de comprimés d’iode stable. Dans l’ensemble du pays, il est recommandé aux groupes les plus sensibles d’aller également rechercher gratuitement des comprimés d’iode.

  • Enfants (<18 ans)
  • Femmes enceintes
  • Femmes allaitantes
  • Collectivités liée à l’enfance et à la petite enfance (comme les crèches, les lieux d’accueil de la petite enfance, les écoles maternelles, primaires et secondaires).

Vous appartenez à l'un de ces groupes ? Rendez-vous dans votre pharmacie habituelle avec votre carte d'identité. Votre pharmacien vous remettra alors une boîte de comprimés par 4 personnes. Conservez votre boîte de comprimés chez vous, comme tout médicament, dans un endroit connu de tous et répondant aux conditions de conservation nécessaires (voir notice du medicament).

Personne ne sera cependant exclu de cette démarche préparatoire (comme par exemple un grand-père qui souhaite avoir des comprimés d’iode afin d’en disposer pour ses petits-enfants qui seraient le cas échéant chez lui en cas d’accident nucléaire).  

Il existe en outre des stocks stratégiques centralisés (auprès d’un entrepôt pharmaceutique) et décentralisés (auprès des Unités de la Protection civile) afin de pouvoir acheminer le cas échéant des comprimés d’iode dans la zone d’intervention lors d'une réelle situation d’urgence .

Vous avez encore des comprimés d'iode ?

Comprimés d'iode

Sur l'emballage des comprimés d'iode, seule la date de production est indiquée. Ils ont une durée de conservation d'au moins 10 ans.

Avez-vous encore des comprimés dont la date de production est comprise entre octobre 2010 et juin 2011 (numéros de lot : 0L078A - 0L079A - 0L080A - 0L081A - 0L082A - 0L083A - 0L084A - 0L085A - 0L086A - 0L087A - 0L148A - 0L149A - 0L150A - 0L151A) ? Vous ne devez pas vous procurer de nouveaux comprimés pour l'instant

Si vous conservez vos comprimés d'iode dans leur emballage d'origine et dans un endroit approprié (température ambiante, à l'abri de l'humidité et de la lumière), ils se conserveront très longtemps. Tout comme le sel de table, l'iode contenu dans les comprimés ne résiste pas aux intempéries. La quantité de principe actif est plus que suffisante pour être efficace pendant de nombreuses années. 

Sciensano effectue actuellement des tests pour confirmer la durée de conservation des comprimés d'iode dont la date de fabrication est comprise entre octobre 2010 et juin 2011. Dès que ces tests seront terminés, vous pourrez trouver les résultats sur le site du Centre de crise National. En attendant les résultats de ces tests, vous n'avez pas besoin de vous procurer une nouvelle boîte de comprimés d'iode.   

Conseil : conservez les comprimés dans un endroit où vous pouvez les trouver rapidement, par exemple dans votre armoire à pharmacie. Ne les retirez pas de l'emballage et gardez-les à l'abri de l'humidité et de la lumière.