Autres informations et services officiels : www.belgium.be federal logo

L’utilité des comprimés d'iode

Que se passe-t-il en cas d’exposition à l’iode radioactif ?

Lors d’un accident nucléaire, de l’iode radioactif peut être libéré. Il peut se retrouver dans le corps via les voies respiratoires ou la contamination d’aliments. La thyroïde stocke l’iode jusqu’à ce qu’elle soit saturée et cause de cette manière une irradiation de l’intérieur. Après une longue irradiation, les risques de cancer augmentent de manière considérable. 

L’iode radioactif peut pénétrer dans le corps de trois manières :

  • Par l’inhalation d’air qui contient de l’iode radioactif. Le danger d’inhalation d’iode radioactif peut être partiellement écarté en restant à l’intérieur d’un bâtiment, portes et fenêtres closes (d’où l’importance de la mise à l’abri).
  • Par l’ingestion d’aliments solides et liquides qui contiennent de l’iode radioactif. Les autorités prennent des mesures pour éviter que des aliments contaminés soient consommés par la population en instaurant par exemple une interdiction temporaire de consommation de lait, de légumes ...
  • Par la peau. En général, l’absorption par la peau intacte est négligeable.

Comment agissent les comprimés d'iode ?

Lorsque les comprimés d'iode stable, ou non radioactif, sont administrés à temps, ils permettent à la thyroïde d’être saturée en iode et de ne plus absorber d'iode radioactif instable. Les comprimés d'iode n'offrent cependant aucune protection contre les autres substances radioactives. Il est dès lors toujours très important de vous mettre rapidement à l’abri.